Le métier de traiteur à domicile est multi-casquettes. Concrètement, ses missions consistent à concevoir, préparer et servir des prestations culinaires lors d’évènements particuliers, dîners classiques ou pour la cuisine du quotidien.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas seulement un cuisinier, mais un véritable prestataire évènementiel ! Le plus souvent, il propose également des prestations pour assurer le service des mets, la vaisselle, le mobilier. Il peut également fournir du personnel spécialement dédié au service ou à l’encadrement de la réception.

Mariages, repas d’entreprises, évènements associatifs, anniversaires, etc., sont autant d’occasions pour faire appel à un traiteur ! Vous souhaitez tenter l’aventure en freelance ?

Vous êtes au bon endroit !

Toutes les étapes pour exercer en tant que traiteur à domicile en freelance

Quelles sont les formations à suivre pour devenir traiteur à domicile ?

L’accès à la profession de traiteur n’est pas réglementé par l’État. En ce sens, il n’est pas obligatoire de détenir un diplôme particulier. En revanche, il est primordial de pouvoir justifier des compétences particulières, au travers d’une formation de qualité.

Parmi les formations les plus courantes, l’on retrouve :

  • Le Brevet Professionnel Cuisinier
  • Le Brevet Professionnel Charcutier-Traiteur
  • Le Baccalauréat Professionnel Boucher-Charcutier-Traiteur
  • Le Baccalauréat Technologique Hôtellerie
  • Le BTS Hôtellerie Restauration

Comment choisir votre statut juridique ?

Si vous souhaitez exercer seul, nous vous recommandons de choisir parmi les statuts juridiques suivants :

  • L’EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée). Comme son nom l’indique, l’entrepreneur n’est responsable qu’à la hauteur du montant de ses apports en capital au sein de l’entreprise. Son patrimoine personnel est protégé en cas de mauvaises affaires, et ne peut être utilisé pour recouvrer une éventuelle créance
  • L’EURL (Entreprise universelle à responsabilité limitée). Elle cumule le même avantage que l’EIRL, mais son dirigeant est considéré comme travailleur indépendant. Il bénéficie d’un régime de protection sociale spécifique, moins performant que celui des salariés
  • La SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) est particulièrement souple. Son fonctionnement quotidien est fixé dans les statuts. Le Président de la SASU est rattaché au régime général de la sécurité sociale
  • Le statut micro-entrepreneur est particulièrement simple à créer, à gérer et à dissoudre. Vos cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires brut réalisé. Ce dernier est plafonné à 176 200€ pour les activités d’achat-revente et 72 500€ s’il s’agit de prestations de service.

Si vous souhaitez intégrer des associés ou des employés, nous vous recommandons de privilégier la création d’une société :

  • La SARL : Dirigée par un gérant au quotidien et par une assemblée générale annuelle regroupant l’ensemble des associés, il faut être au moins 2 associés, et disposer d’un capital social minimum de 1€ pour la créer. La responsabilité des associés est limitée aux montants de leurs apports en capital au sein de la société. Les formalités administratives sont allégées, et vous avez la possibilité de choisir votre régime fiscal
  • La SAS : Un capital social minimum de 1€ est requis et il faut être au minimum deux associés pour la créer. Une SAS est dirigée par un Président qui peut être une personne physique ou morale. Elle dispose donc d’une organisation internet solide et d’une gouvernance simplifiée

Quelles sont les règles encadrant cette profession ?

Les métiers de bouche sont strictement encadrés d’un point de vue hygiénique.

Les traiteurs à domicile doivent appliquer tous les protocoles sanitaires officiels à la lettre.

Votre responsabilité est directement engagée quant à la vente de produits comestibles, sains et non contaminés. Tous vos ustensiles de cuisine, lieux de préparation et matériels de transport doivent être nettoyés avec rigueur.

Comment se faire connaître et attirer des clients ?

Les traiteurs à domicile travaillent pour des clients privés ou professionnels. Ils peuvent intervenir au domicile des particuliers, ou dans les locaux d’une entreprise.

Pour atteindre les clients particuliers (BtoC), il est probablement plus efficace de créer un compte sur plus réseaux sociaux populaires, et partager votre passion pour votre travail. Instagram et Facebook sont, sans aucun doute, un extraordinaire moyen pour vous faire connaître et acquérir une communauté de followers.

Pour toucher les clients professionnels (BtoB), renseignez votre identité sur les bases de données en ligne et autres annuaires professionnels (Pages Jaunes, etc.). Aussi, créer une fiche Google My Business est indispensable pour toucher largement la population vivant dans votre zone de chalandise. N’hésitez pas à lancer une campagne de e-mailings pour toucher les entreprises proches de chez vous, et susceptibles d’avoir recours à vos services.

Le bouche-à-oreilles demeure également une valeur sûre, ainsi que la distribution de flyers chez les commerçants, le marquage sur véhicule ou la publicité dans les journaux locaux !

Un élément précieux est trop souvent négligé dans la perspective de faciliter le succès de votre projet : recourir aux services d’une société de domiciliation.

Une société de domiciliation propose des services de domiciliation juridique à des personnes physiques ou morales. Agréée par la préfecture dont elle dépend, elle fournit à ses clients un siège social ainsi qu'une adresse postale, commerciale et administrative.

Choisir votre domicile personnel vous oblige à divulguer publiquement l’adresse de votre logement, et menace votre vie privée. Dans le même temps, vous n’aurez pas à louer un local commercial, et pourrez améliorer votre référencement local SEO sur les moteurs de recherche, grâce aux mots clés de votre siège social !

Vous pourrez également réduire votre imposition en choisissant une commune faiblement imposée à la CFE (Contribution Foncière des Entreprises).

Grâce à SeDomicilier, obtenez votre attestation de domiciliation en moins de 5 minutes, au cours d’un processus 100% en ligne. En plus, tous vos services sont ensuite disponibles dans un bureau virtuel personnalisé et sécurisé !