Le quotidien d’un menuisier consiste à concevoir, fabriquer et poser des aménagements extérieurs (fenêtres, vitrines, verrières, vérandas) et intérieurs (escaliers, portes, placards, cloisons, etc.). Il est un spécialiste du travail du bois, du PVC, du lamellé-collé, des panneaux de fibres ou de l’aluminium.

Il peut concevoir des ouvrages de menuiserie en série ou sur-mesure. Il s’occupe souvent de leur vitrage et de leurs fermetures. Il travaille dans son bureau pour tracer les plans, puis dans son atelier pour la mise à exécution.

Il possible d’exercer ce métier en tant que salarié, ou à votre propre compte. De plus en plus de menuisiers décident de franchir le pas, et créent leur propre activité indépendante. Cela leur permet notamment de mieux choisir leurs missions, leurs clients, et d’organiser leur journée comme désiré. Vous souhaitez devenir entrepreneur ?

Vous êtes au bon endroit !

Le statut de micro-entrepreneur facilite les démarches de création pour les menuisiers indépendants

Quelles sont les formations les plus reconnues pour devenir menuisier ?

La profession de menuisier est accessible sur diplôme, avec l’exigence de posséder au minimum un CAP dans cette discipline. D’autres formations plus longues permettent d’atteindre plus facilement des postes de management ou de supervision. Parmi les formations les plus valorisées, on retrouve :

  • Niveau CAP : Menuisier installateur, Arts du bois option marqueteur, Arts du bois option sculpteur ornemaniste, Arts du bois option tourneur, Menuisier en sièges, Menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement
  • Niveau BP : Menuisier
  • Niveau Bac Professionnel : Artisanat et métiers d'art option ébéniste, Technicien constructeur bois, Technicien menuisier-agenceur
  • Niveau Bac +2 : BTS Agencement

Comment choisir votre statut juridique ?

Pour devenir menuisier indépendant, nous vous recommandons de faire votre choix parmi les statuts juridiques suivants :

  • L’EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée). Comme son nom l’indique, l’entrepreneur n’est responsable qu’à la hauteur du montant de ses apports en capital au sein de l’entreprise. Son patrimoine personnel est protégé en cas de mauvaises affaires, et ne peut être utilisé pour recouvrer une éventuelle créance
  • L’EURL (Entreprise universelle à responsabilité limitée). Elle cumule le même avantage que l’EIRL, mais son dirigeant est considéré comme travailleur indépendant. Il bénéficie d’un régime de protection sociale spécifique, moins performant que celui des salariés
  • La SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) est particulièrement souple. Son fonctionnement quotidien est fixé dans les statuts. Le Président de la SASU est rattaché au régime général de la sécurité sociale
  • Le statut micro-entrepreneur est particulièrement simple à créer, à gérer et à dissoudre. Vos cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires brut réalisé. Ce dernier est plafonné à 176 200€ pour les activités d’achat-revente et 72 500€ s’il s’agit de prestations de service. Il s’agit de l’option plébiscitée par une majorité d’entrepreneurs, en raison de la souplesse administrative, juridique et fiscale de ce statut.

Comment immatriculer votre entreprise ?

La majorité des menuisiers indépendants choisissent le statut micro-entrepreneur pour bénéficier de démarches administratives, légales et fiscales simplifiées.

Pour immatriculer votre micro-entreprise, il est nécessaire de vous rendre sur les plateformes officielles de l’État www.lautoentrepreneur.fr ou guichet-entreprises.fr.

Votre déclaration de début d’activité tient en un seul formulaire à remplir en ligne.

Une fois votre dossier déposé, comptez un délai compris entre 4 et 6 semaines avant de recevoir votre numéro SIRET, transmis par voie postale au siège social de votre entreprise.

Si vous choisissez de créer une entreprise individuelle sous un autre statut, vous devrez :

  • Remplir le formulaire CERFA M0 correspondant
  • Choisir l’adresse de votre siège social
  • Bloquer le capital social sur un compte séquestre auprès de votre établissement bancaire. Une attestation de blocage doit être jointe
  • Rédiger les statuts de votre entreprise, le cas échéant. Ils doivent être certifiés conformes, signés et fournis en 3 exemplaires
  • Publier une annonce légale dans un journal agrée. Une attestation de publication doit être jointe

Vous recevrez votre extrait Kbis dans un délai de 4 à 6 semaines. Ce document vous permet de démarrer officiellement votre activité.

Quels sont les avantages de la domiciliation d’entreprise pour les menuisiers indépendants ?

La domiciliation d’entreprise est la solution efficace et peu onéreuse pour implanter votre siège social en tant qu’entrepreneur. Elle propose des services de domiciliation juridique à des personnes physiques ou morales. Agréée par la préfecture dont elle dépend, elle fournit à ses clients un siège social ainsi qu'une adresse postale, commerciale et administrative.

Le choix de votre domicile personnel expose votre vie privée en ligne, et rend plus complexe la réception de marchandises ou de clients. La location d’un local commercial est onéreuse, nécessite de verser un loyer mensuel important, une caution, des garanties et autres dépôts bancaires.

Elle vous permet de bénéficier d’une adresse de siège social prestigieuse et valorisante aux yeux de vos clients.

Aussi, il est possible de bénéficier de nombreux services destinés à alléger votre quotidien : standard téléphonique, assistance administrative et juridique, location de salles de réunion, etc. Vous pourrez également réduire votre imposition en choisissant une commune faiblement imposée à la CFE (Contribution Foncière des Entreprises).

Grâce à SeDomicilier, obtenez votre attestation de domiciliation en moins de 5 minutes, au cours d’un processus 100% en ligne. En plus, tous vos services sont ensuite disponibles dans un bureau virtuel personnalisé et sécurisé !