Une entreprise de sécurité recouvre, en réalité, 3 activités différentes. Certaines sociétés sont spécialisées dans la surveillance et le gardiennage. Elles proposent un service de surveillance humaine ou de télésurveillance pour assurer la protection d’un bien et des personnes qui s’y trouvent.

D’autres sont spécialisées dans le transport de fonds. Il s’agit de proposer un service de convoyage pour le transport de devises, de bijoux, de métaux rares ou de toute autre marchandise nécessitant un transport sous haute surveillance.

Enfin, certaines sont spécialisées dans la protection des personnes, afin de préserver l’intégrité physique de personnes exposées à des risques divers. De nombreux anciens salariés de sociétés privées de sécurité décident de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, seul ou à plusieurs. Vous souhaitez franchir le pas ?

Vous êtes au bon endroit !

Domicilier son entreprise de sécurité permet d'accéder à des nombreux avantages pour son activité !

Quelles sont les certifications officielles obligatoires pour créer une entreprise de sécurité ?

Créer une société privée de sécurité nécessite de disposer d’un agrément délivré par la Délégation Territoriale et du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS).

La demande d’agrément doit être réalisée par l’entrepreneur en mesure d’engager la société auprès de tiers. Aucune forme d’activité ne pourra débuter en l’absence de l’agrément officiel.

Quelles sont les obligations légales à respecter pour mener votre projet ?

Toute personne dirigeante ou associée dans une société agrée doit répondre à deux conditions légales :

  • Posséder la nationalité française, être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou d’un des États partis à l’Accord sur l’Espace Économique Européen
  • Posséder un casier judiciaire vierge et ne pas avoir fait l’objet d’une sanction disciplinaire

Toute personne souhaitant exercer dans ce domaine doit être titulaire d’une carte professionnelle, délivrée par la CNAPS compétente (en fonction de votre lieu de résidence).

Renouvelable tous les 5 ans, elle est valable sur tout le territoire français.

Il est strictement interdit d’exercer une quelconque profession dans le domaine de la sécurité sans l’obtention de cette carte.

Comment choisir votre statut juridique et créer votre entreprise ?

Si vous souhaitez exercer seul, nous vous recommandons de choisir parmi les statuts juridiques suivants :

  • L’EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée). Comme son nom l’indique, l’entrepreneur n’est responsable qu’à la hauteur du montant de ses apports en capital au sein de l’entreprise. Son patrimoine personnel est protégé en cas de mauvaises affaires, et ne peut être utilisé pour recouvrer une éventuelle créance
  • L’EURL (Entreprise universelle à responsabilité limitée). Elle cumule le même avantage que l’EIRL, mais son dirigeant est considéré comme travailleur indépendant. Il bénéficie d’un régime de protection sociale spécifique, moins performant que celui des salariés
  • La SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) est particulièrement souple. Son fonctionnement quotidien est fixé dans les statuts. Le Président de la SASU est rattaché au régime général de la sécurité sociale
  • Le statut micro-entrepreneur est particulièrement simple à créer, à gérer et à dissoudre. Vos cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires brut réalisé. Ce dernier est plafonné à 176 200€ pour les activités d’achat-revente et 72 500€ s’il s’agit de prestations de service.

Si vous souhaitez créer une société et intégrer un ou plusieurs associés, nous vous recommandons de privilégier :

  • La SARL : Dirigée par un gérant au quotidien et par une assemblée générale annuelle regroupant l’ensemble des associés, il faut être au moins 2 associés, et disposer d’un capital social minimum de 1€ pour la créer. La responsabilité des associés est limitée aux montants de leurs apports en capital au sein de la société. Les formalités administratives sont allégées, et vous avez la possibilité de choisir votre régime fiscal
  • La SAS : Un capital social minimum de 1€ est requis et il faut être au minimum deux associés pour la créer. Une SAS est dirigée par un Président qui peut être une personne physique ou morale. Elle dispose donc d’une organisation internet solide et d’une gouvernance simplifiée

Pourquoi choisir la domiciliation d’entreprise ?

Les entreprises de sécurité ont tout à gagner en ayant recours aux services d’une société de domiciliation. En quoi cela consiste-t-il ? Une société de domiciliation propose des services de domiciliation juridique à des personnes physiques ou morales. Agréée par la préfecture dont elle dépend, elle fournit à ses clients un siège social ainsi qu'une adresse postale, commerciale et administrative.

Une entreprise de sécurité peut ainsi bénéficier d’une adresse de siège social prestigieuse, située dans les quartiers les plus en vue de la capitale, à partir de quelques dizaines d’euros par mois !

Elle suscite plus facilement la confiance de tous vos clients, et de vos partenaires financiers !

Il s’agit de l’alternative idéale au choix de votre domicile personnel, car elle permet de protéger votre adresse personnelle de toute menace ou divulgation en ligne. D’autre part, il s’agit d’une solution moins onéreuse que la location d’un local commercial.

Bien plus qu’une simple boîte aux lettres, elles permettent aussi de bénéficier de nombreux services destinés à alléger votre quotidien : standard téléphonique, assistance juridique et administrative, location de salles de réunion, etc. ! La domiciliation d’entreprise vous permet de vous focaliser sur les missions à plus forte valeur ajoutée : celles qui font la réussite de votre entreprise !

Grâce à SeDomicilier, obtenez votre attestation de domiciliation en moins de 5 minutes, au cours d’un processus 100% en ligne. En plus, tous vos services sont ensuite disponibles dans un bureau virtuel personnalisé et sécurisé !