Indépendant, la souscription d’une mutuelle est indispensable pour être bien remboursé de vos dépenses de santé. Pour cette population, on parle de mutuelle TNS (travailleur non salarié) ou de mutuelle Madelin.

Suis-je obligé de souscrire un contrat ? Combien coûte une mutuelle aujourd’hui en France ? Ou trouver les meilleures offres ? Comment comparer les contrats ?

Nous répondons à vos questions dans cet article !

Le tarif de la mutuelle d'un indépendant va dépendre de plusieurs éléments selon sa situation

La mutuelle est elle obligatoire ?

L’indépendant n’est pas visé par l’obligation de souscrire une complémentaire santé. Elle est toutefois fortement recommandée car les remboursements de la sécurité sociale sont largement insuffisants sur un certain nombre de postes (exemple : les lunettes).

En revanche, la loi ANI impose à tous les employeurs de souscrire une mutuelle d’entreprise (également appelée mutuelle collective) pour l’ensemble des salariés de l’entreprise. Cette mutuelle est prise en charge a minima à 50% par l’employeur et parfois plus en fonction de la convention collective.

Si le conjoint d’un indépendant travaille dans une entreprise, il lui est possible d’étendre la couverture pour le couple. Dans certains cas cela sera même gratuit, ou du moins subventionné en partie par l’entreprise.

La mutuelle Madelin : une fiscalité avantageuse

Afin d’inciter les indépendants à souscrire une mutuelle, le gouvernement a mis en place un avantage fiscal avec la loi Madelin.

En vertu de cette loi, l’indépendant peut déduire une partie des cotisations de sa mutuelle Madelin de son revenu imposable.

Le montant maximal déductible est le suivant : 3,75 % du revenu professionnel + 7 % du plafond annuel de la sécurité sociale, avec un plafond à 3 % du 8 PASS (plafond annuel de la sécurité social).

A noter que ce plafond est partagé avec les autres contrats concernés par la loi Madelin : l’assurance prévoyance et l’épargne retraite.

Le tarif de la mutuelle Madelin

Le prix de la mutuelle va dépendre de différents éléments : l’âge de l’indépendant, sa catégorie socio professionnelle, la zone géographique, la présence d’enfants et d’un conjoint à couvrir dans le contrat et le niveau de remboursements prévus par le contrat.

De manière générale il faut retenir qu’une personne dite isolée pourra trouver un contrat de mutuelle allant de 20€ à 100€ par mois en fonction de ses besoins.

Pour une mutuelle famille qui couvre aussi les ayant-droit du souscripteur, le tarif ira de 55 à 350€ par mois.

Les points d’attention avant de souscrire

La mutuelle santé peut représenter un coût important pour le budget d’un indépendant c’est pourquoi il est nécessaire de bien se renseigner avant d’adhérer.

Tout d’abord, il est recommandé de demander plusieurs devis pour pouvoir comparer les prix et faire jouer la concurrence.

Il existe des différences notables de tarif à couverture équivalente.

Toutefois ne basez pas votre sélection uniquement sur le prix car bien évidemment les contrats les moins chers offrent des remboursements très limités.

De plus, lisez les tableaux de remboursement des mutuelles pour être sûr de trouver un contrat qui corresponde bien à ses besoins. Par exemple, si vous portez des lunettes, assurez vous que le budget optique est suffisant. A l’inverse, ne prenez pas une formule trop premium si vous êtes rarement malade et consultez peu.