Les démarches à accomplir après la création d'une entreprise

Par Quentin Moyon - 25/06/2018

Focus sur les démarches administratives postérieures à la constitution d'une entreprise !

Vous venez d'obtenir votre extrait Kbis certifiant de l'immatriculation de votre entreprise ?

Certaines démarches administratives sont malheureusement encore à effectuer avant de pouvoir pleinement se plonger dans le développement de son activité !

Focus aujourd'hui sur les 4 démarches à ne pas oublier de faire après la création d'une entreprise !

Sommaire :

1. Déblocage des apports déposés sur un compte bloqué

2. Vérification des informations fiscales de l’entreprise

3. Souscription à des contrats d’assurances (si nécessaire)

4. Mise en place de la facturation et de la comptabilité

Dossier : les démarches à effectuer après la création d'une entreprise

Déblocage des apports déposés sur un compte bloqué

Avant toute chose, la première démarche à réaliser après l'immatriculation de votre entreprise correspond au déblocage des apports déposés sur un compte bloqué. Afin de réaliser cette étape, il est nécessaire de fixer au plus vite un rendez vous avec le banquier chargé de bloquer les comptes.

Il faudra alors lui remettre l'extrait Kbis obtenu au moment de votre immatriculation, ce qui lui permettra alors de :

  • Débloquer les apports en numéraire
  • Réaliser l'ouverture de votre compte bancaire professionnel

Vérification des informations fiscales de l’entreprise

Dans un second temps, il va être important de procéder à une vérification des informations fiscales alors renseignées concernant son entreprise.

Car finalement, dès le début de votre activité votre société est susceptible de faire l'objet d'un contrôle fiscale.

De ce fait, il s'agit de faire correspondre au mieux la réalité fiscale de votre entreprise et le contenu de vos informations afin d'être en règle.

Souscription à des contrats d’assurances (si nécessaire)

Ensuite, il va être nécessaire d'assurer son entreprise. Sauf cas exceptionnels, il est recommandé voire obligatoire (pour les entreprises du batiment notamment) d’assurer l’entreprise afin d’exercer votre activité. Ainsi, dès le dépôt du dossier de création, il est nécessaire de réaliser les démarches afin de rencontrer des assureurs pour trouver la meilleure possibilité pour assurer votre activité. 

A ce titre, il faut distinguer les assurances liées aux entreprises et celles plus directement liées au dirigeant d'une telle société. 

Les assurances relatives aux entreprises et à leurs activités

On parle ici d'assurances professionnelles. Une telle assurance permettra de vous protéger contre les dommages causés à vos clients, vos locaux, les pertes d'exploitations, et les biens de l'entreprise dans leur intégralité. Bien souvent, une assurance "multirisque professionnelle" est composée notamment de l'assurance responsabilité civile qui permet de protéger de manière globale votre activité. À noter, que le contenu d'une telle assurance pourra évidement varier en fonction des besoins. 

Les assurances qui concernent le dirigeant de la société

Concernant le dirigeant, il est important de se pencher sur sa protection sociale et ce en tenant compte de son régime social, qu'il s'agisse de la Sécurité Sociale des Indépendants ou du Régime Général mais aussi des projections de rémunération alors prévues. A savoir que des contrats complémentaires sont à ajouter que ce soit une mutuelle; une potentielle retraite complémentaire ou une prévoyance.

Pour finir, il est fortement recommandé de souscrire un contrat d'assurance responsabilité civile personnelle pour le dirigeant. 

Mise en place de la facturation et de la comptabilité

Enfin, il va être nécessaire de mettre en place la facturation et la comptabilité de l'entreprise. Ces derniers se retrouvent plus globalement dans l'opération de mise en place des documents commerciaux de l'entreprise. 

Etablissement des documents commerciaux de l'entreprise

Factures, bons de commande, devis et bons de livraison... les documents commerciaux d'une entreprise sont multiples et variés. Ces derniers doivent être établis le plus vite possible après l'immatriculation de la société. 

Parmi ces documents l'établissement de la comptabilité de l'entreprise est primordial.

À ce titre, plusieurs choix sont à faire :

  • En premier lieu, il faut définir le cabinet d'expertise comptable qui sera chargé de travailler avec votre entreprise
  • Il faudra déterminer les modalités de gestion de la comptabilité de la société si au moins une partie de la comptabilité est gérée en interne
  • De plus, le choix de votre logiciel de comptabilité est à réaliser

Pour finir, il est nécessaire d'assurer l’organisation de la comptabilité

Pour ce faire il faut : 

  • Etablir un plan de compte de l'entreprise
  • Déterminer la fréquence de mise à jour du système de comptabilité
  • Déterminer la répartition des travaux comptables au sein de la société
  • Et enfin la méthode de classement et d’archivage des fichiers comptables

En conclusion, ces quelques étapes supplémentaires à réaliser après l'immatriculation de votre entreprise apparaissent comme des gages importants et obligatoires afin d’assurer la pérennité de l’entreprise sur le long terme.

Domiciliez votre entreprise en ligne en moins de 5 minutes !
Je me domicilie