Vous souhaitez développer un projet d’entreprise ? Seul ou à plusieurs ?

Il est bon de noter que les deux solutions sont à votre disposition. En effet, au moment de la création d’une entreprise, il vous est possible de choisir une forme juridique en fonction du nombre de personnes qui s’associent pour développer le projet (les associés).

Créer une entreprise seul ou à plusieurs ? On vous aide à faire un choix dans cet article !

Dossier : faut-il s'associer lors de la création d'une entreprise ?

Quels sont les statuts juridiques qui permettent de s’associer ?

Dans un premier temps, il est important de lister les statuts juridiques permettant de s’associer.

Afin de développer une entreprise avec plusieurs associés, il est impératif de se tourner vers la constitution d’une société dite pluripersonnelle.

À ce titre, plusieurs options existent :

Pour une grande majorité des projets de création à plusieurs, les formes juridiques les plus privilégiées et les plus adaptées restent les SAS et autres SARL

Les raisons pour lesquelles il est judicieux de s’associer

Dans un second temps, il est nécessaire de se demander quelles sont les raisons pour lesquelles il est judicieux de s’associer.

Le fait de s’associer afin de développer un projet entrepreneurial, revêt un nombre certain d’avantages.

Ces derniers sont :

  • Le simple fait de ne pas se retrouver seul aux commandes du navire, à subir les pressions présentes au lancement d’une nouvelle entreprise. Ainsi, il est toujours bon de pouvoir partager doutes, inquiétudes et autres démotivations avec les divers associés du projet, qui vivent la même chose. Ceci peut permettre de relativiser et d’avoir un appui moral certain.
  • La multiplicité des compétences. Effectivement, avoir plusieurs associés, permet bien souvent de bénéficier de compétences diverses et variées, pouvant se révéler complémentaires. Une telle effervescence de compétences peut permettre d’accélérer le développement de la structure.
  • De plus, le fait de disposer d’un associé permet alors de partager les responsabilités. Ainsi, cela permet de se partager les objectifs à atteindre et ainsi d’accélérer là encore le développement du projet.
  • Pour finir, développer une entreprise à deux c’est aussi l’opportunité de partager les investissements. De ce fait, il est possible pour deux entrepreneurs de s’associer autour d’un projet tout en limitant leurs investissements et donc de sécuriser dans le même temps leur patrimoine personnel, la majorité des sociétés fonctionnant sur le principe de la responsabilité limitée au montant de ses apports.

Ainsi, le fait de s’associer avec une ou plusieurs personnes pour construire un projet d’entreprise revêt de nombreux avantages qu’il s’agit de considérer

Entreprise : l’établissement du pacte d’associés

Pour finir, il faut se pencher sur l’établissement du pacte d’associés.

Une fois les entrepreneurs avec lesquels on souhaite s’associer déterminés, il reste à écrire tout cela sur papier et à officialiser l’association. Pour ce faire, il est nécessaire de passer par la rédaction et la signature d’un contrat intitulé le pacte d’associés ou parfois pacte d’actionnaires. Ce contrat a pour objectif d’organiser au mieux les relations entre les différents associés de l’entreprise. Il permet ainsi de mettre par écrit l’ensemble des règles du jeu devant être respectées par les divers associés.

Il est possible de le rédiger librement et les clauses qu’il peut contenir peuvent être de natures très différentes au regard des situations de chacun.

Un tel contrat permet ainsi de réguler la gouvernance, les diverses relations présentent au sein de l’entreprise et notamment entre les dirigeants et les associés

La rédaction de ce document est à réaliser le plus souvent à la création de l’entreprise.

Sa constitution peut être relativement simple notamment lorsque le nombre d’associés fondateurs se trouve réduit. Dans le cas où de nouveaux associés s’ajoutent au fur et à mesure de l’aventure, un tel contrat doit être renégocié et peut vite gagner en complexité.

Pour les structures possédant de nombreux associés, il est préférable de passer par un spécialiste pour réaliser la phase de négociation du pacte d’associés.

En conclusion, il peut être avantageux de s’associer. Malgré tout, il est plus que nécessaire de le faire avec la bonne personne et de suivre scrupuleusement les différentes démarches administratives.