La valorisation d’une entreprise : méthode et fonctionnement

Par Quentin Moyon - 25/06/2018

Valoriser son entreprise, mode d'emploi !

Qu'est ce que la valorisation d'entreprise ?

La valorisation d'une société correspond au calcul de sa valeur financière sur la base de données comptables de l'entreprise mais aussi du futur développement potentiel de l'entreprise.

La cession d'une entreprise ou bien plutôt une volonté d'acquisition nécessite un travail de fond concernant la valorisation de votre société. À ce titre, une multiplicité de méthodes sont à votre disposition parmi lesquelles :

  • Méthode de barème
  • Méthode liée aux performances
  • Une approche dite comparative

Aujourd'hui focus sur le fonctionnement ainsi que les principales méthodes de valorisation de votre entreprise

Sommaire :

1. Valorisation d’une entreprise par l’approche patrimoniale

2. Valoriser son entreprise par rapport à ses performances

3. La méthode des flux de trésorerie disponibles

4. L’approche comparative

Dossier : valorisation d'une entreprise, méthodes et fonctionnement

Valoriser son entreprise avec l’approche patrimoniale

En premier lieu, il s'agit de traiter de la méthode dite patrimoniale ou approche patrimoniale.

Celle-ci renvoie à l'évaluation de tous les éléments qui constituent l'actif et le passif inscrits sur le bilan de l'entreprise.

Cela permet d'obtenir au final un actif dit "net" à la fois corrigé et réévalué.

Ce dernier correspond alors à la valeur de la société

À noter que le fait d'évaluer chaque élément est impératif. Ceci est lié au fait que les valeurs comptables ne sont souvent pas le reflet des valeurs réelles des actifs et passifs.

C'est pourquoi il est si important de procéder à leur réévaluation.

Valoriser son entreprise par rapport à ses performances

Dans un second temps, on peut aborder la méthode de la valorisation de son entreprise en lien avec les performances de cette dernière, afin de déterminer le prix de cession de la structure.

Cette méthode se base sur l'application d'un pourcentage ou d'un chiffre sur un indicateur de performance de l'entreprise, ces derniers pouvant être des indicateurs financiers comme la marge commerciale ou encore la valeur ajoutée.

Au delà des indicateurs financiers, on peut également se baser sur d'autres types d'indicateurs assez représentatifs pour des secteurs particuliers.

Ainsi par exemple, une entreprise éditrice de revues pourra se baser sur son nombre d'abonnées.

Valoriser son entreprise avec la méthode des flux de trésorerie disponibles

Ensuite, il est nécessaire de s'intéresser à la méthode des flux de trésorerie disponibles aussi intitulée "Méthode DCF".

Cette méthode repose sur l'idée que l'on peut estimer la valeur d'une entreprise en combinant les différents flux de trésorerie alors disponibles une fois que les impôts ont été actualisés par rapport au taux de rentabilité demandé par les investisseurs, et une fois que l'endettement net s'est vu retranché.

Il est important de souligner que cette méthode d'évaluation est construite à partir des performances futures de la société et ce sur un certain nombre d'années.

Ainsi, les flux de trésorerie sont établis sur des estimations potentielles : de ce fait, il est nécessaire d'étudier plusieurs hypothèses par prudence.

Ces prévisions doivent impérativement être réalisées sur des durées longues pour permettre d'effectuer les différents calculs

Cette technique est la plus complexe de toutes. Il est de ce fait fortement recommandé de faire appel à un expert-comptable pour sa réalisation.

Valoriser son entreprise avec l’approche comparative

Pour finir, l’approche comparative correspond à l'évaluation de sa société par rapport à un ensemble d’entreprises comparables présentant alors des caractéristiques sectorielles, géographiques et d’exploitation similaires.

Une telle approche comparable peut également se baser sur l'étude de cessions d'entreprises comparables récentes.

L'avantage premier d'une telle méthode est de développer une évaluation de son entreprise permettant notamment d'établir un prix de cession, en cohérence avec le marché.

Malrgé tout il est absolument nécessaire de disposer d'entreprises comparables à proximité afin d'être soumis aux même caractéristiques du marché.

En conclusion, il existe de nombreuses méthodes permettant de réaliser la valorisation de son entreprise.

La difficulté est de choisir la méthode la plus adaptée à sa situation

Pour cela, il est nécessaire de privilégier certaines méthodes au regard de la taille de son entreprise mais aussi le secteur d'activité d'appartenance de son entreprise.

Ainsi, une entreprise innovante aura moins de chance de trouver des concurrrents à proximité : la méthode comparable n'est donc pas la plus adaptée contrairement à une méthode par rapport à ses performances.

Une grande surface aura plus intérêt à faire elle, appelle à la méthode comparative. Il s'agit donc de bien connaitre son projet.

Domiciliez votre entreprise en ligne en moins de 5 minutes !
Je me domicilie