le siège social en france

Domiciliation auto-entrepreneur : quels sont les avantages à rester en France ?

Vous avez enfin décidé de sauter le pas et de devenir votre propre patron ? Et si le statut d’auto-entrepreneur était fait pour vous ? Avant de changer définitivement de cap, au point de songer à quitter la France, on vous explique les avantages à s’y domicilier (car il y en a).
Tout savoir sur la domiciliation
Temps de lecture: 12min
SeDomicilier, leader de la domiciliation en France
Estimer votre projet

Pour entrer dans le vif du sujet, nous allons tout d’abord vous rappeler ce qu’est la domiciliation commerciale et pourquoi vous devez domicilier votre auto-entreprise.

la domiciliation pour les auto entrepreneurs en france

Qu’est-ce que la domiciliation commerciale ?

La domiciliation commerciale n’est ni plus ni moins que le synonyme de la domiciliation d’entreprise. Il s’agit d’un service que les sociétés de domiciliation proposent afin que les sociétés puissent disposer d’une adresse administrative et fiscale.

Cette adresse est ce qui s’appelle le siège social de votre entreprise. Elle doit être obligatoirement mentionnée sur l’ensemble des documents émis par votre société. C’est-à-dire sur les devis, les factures, les courriers, les bons de commande, vos publicités, jusque sur la page contact de votre site internet. 

La question qui se pose à vous est probablement la suivante : suis-je obligé, en tant qu’auto-entrepreneur, de disposer d’un siège social

La domiciliation d’une auto-entreprise est obligatoire

Le mot de siège social peut paraître un peu intimidant, étant donné que dans l’imaginaire collectif on le rattache souvent aux grandes sociétés. En réalité, toutes les sociétés, de la micro-entreprise à la SA introduite en bourse, possèdent leur siège social

Il s’agit d’une obligation légale qui, si elle n’est pas respectée, empêche l’enregistrement de la société au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire national des métiers (RNM).

Une fois que l’on a dit de quoi il s’agit et pourquoi cette formalité était obligatoire, encore faut-il expliquer pour quelle raison s’enregistrer en France en tant qu'auto-entrepreneur plutôt qu’ailleurs.

Les avantages à domicilier son entreprise en France

Lorsque vous choisissez le siège social de votre société, vous lui choisissez trois choses : 

  • Le droit applicable, 
  • Les juridictions compétences,
  • La fiscalité.

De ces trois choses, on serait surtout tenté de se satisfaire des deux premières et de songer à la troisième au travers du terme d’optimisation fiscale, pour ne pas parler d’évasion. Justement, nous allons voir qu’il vaut mieux rester en France que de s’installer ailleurs

Préparer ses litiges

Constituer une entreprise est une décision très importante. Elle demande, comme dans d’autres situations, de savoir prévoir le meilleur comme le pire. En la matière, durant la longue vie de votre entreprise, vous ne serez pas à l’abri d’un, ou plusieurs, litiges, qu’il soit civil ou commercial.

Bien préparer ces moments difficiles, c’est savoir quel droit sera applicable à la résolution du conflit et quelle juridiction sera compétente pour le trancher. Autrement dit, c’est faire confiance au droit français, et en certaines circonstances, au droit local applicable (Alsace-Moselle), ou s’abandonner à une législation étrangère (et inconnue). 

Vous n’échapperez pas au fisc

L’idée qui nous vient à l’esprit au moment de la constitution d’une entreprise est celle consistant à comparer les fiscalités dans les différents États. On passe en revue la Belgique, Singapour, les États américains du Delaware ou du Dakota du Sud, pour finir sur les îles anglo-normandes. 

Bref, on fait un tour du monde de la fiscalité en pensant qu’il suffirait d’installer une société à l’étranger, tout en vivant et en faisant des affaires en France, pour échapper à la fiscalité française. La réalité est tout autre. 

Le fisc français se réserve en effet le droit d’imposer les sociétés réalisant leur cycle commercial en France. Vous pouvez donc décider d’installer votre société en Asie ou aux Etats-Unis, et même d’y déménager, il vous faudra encore ne réaliser aucune affaire en France. 

Mieux vaut donc bénéficier des garanties et des protections de la législation française, et payer ses impôts en France, que de chercher à s’en départir, sans être sûr de ne jamais faire l’objet d’un contrôle fiscal dévastateur. 

Quelles options s’offrent à vous pour domicilier votre entreprise en France ?

Il existe quatre possibilités pour domicilier son entreprise dans l’hexagone. Chacune de ces options possède des avantages et des inconvénients qu’il convient de connaître pour choisir la solution la plus adaptée à ses besoins. 

Domicilier son entreprise chez soi

La domiciliation de son entreprise à son domicile est l’option la plus simple et la moins chère. Rendue possible par la loi Dutreil du 1er août 2003, cette possibilité visait à simplifier au maximum la création d’entreprise. 

Toutefois, bien que cette solution semble être celle à privilégier pour un auto-entrepreneur, elle peut poser de nombreux problèmes, notamment celui de vous faire risquer la radiation. 

En effet, domicilier son entreprise chez soi est une solution restreinte par le législateur, en fonction de trois éléments que vous ne maîtrisez pas : 

  • Les dispositions de votre bail locatif,
  • Les dispositions du règlement de copropriété, 
  • Le droit local en matière d’urbanisme. 

Chacun de ces éléments limite la durée de domiciliation à cinq ans. De là, naît le problème principal : si vous n’avez pas changé d’adresse dans le délai légal de 5 ans, votre entreprise est automatiquement radiée.

Le problème, c’est qu’à l’approche des cinq ans, vous aurez sûrement oublié ce délai. Pourquoi ? Parce que vos affaires vous prendront du temps et de l’énergie. Faire vivre une entreprise demande de grands efforts et une grande amplitude de travail. Ce qui a tendance à faire passer les obligations administratives au second plan. 

Une fois que vous aurez assuré la pérennité de votre entreprise par sa profitabilité, la voir radiée automatiquement par le greffier parce que vous n’aurez plus eu le temps de réaliser le changement d’adresse sera difficile à surmonter. Pour l’éviter, d’autres solutions existent.

La domiciliation dans un local commercial

Au premier abord, cette solution est également gratuite, à condition de posséder un local commercial. Autrement, il vous faudra opter pour signer un bail commercial, avec les coûts que cela implique, tant en termes de loyer mensuel que d’imposition des locaux.

L’autre solution consiste à acheter le fonds de commerce ainsi que les murs, ce qui oblige généralement à contracter un prêt. Autrement dit, la décision de recourir à un local commercial ne doit pas dépendre de l’adresse de domiciliation, mais de votre besoin professionnel.

La domiciliation dans une pépinière d’entreprise

Tout comme la domiciliation à son domicile, cette solution, avantageuse sur le papier, n’est pas pérenne, puisqu’elle excède rarement les six mois. Généralement, vous allez opter pour cette solution lorsque vous avez bénéficié de l’accompagnement d’une telle structure. 

Lieu par excellence des start-up, l’adresse d’une pépinière d’entreprise peut être intéressante pour montrer le dynamisme de votre entreprise et son potentiel. Puisqu’elle est une adresse collective, vous pouvez éventuellement bénéficier de l’aura d’une entreprise à haut potentiel partageant la même adresse. Hélas, cela ne durera pas longtemps. 

Domicilier son entreprise dans une société de domiciliation

Ce n’est pas la solution la plus économique, mais de toute évidence elle est la plus pérenne puisqu’elle ne dispose d’aucune limite haute.

L’avantage qu’il y a à recourir à une société de domiciliation, c’est que vous pouvez non seulement choisir votre adresse de domiciliation, mais qu’en plus vous serez protégé par la signature d’un contrat.

Vous êtes également assuré de contracter avec une société disposant réellement des locaux qu’elle met à votre disposition et des services qui s’y rattachent : 

  • Bureaux, 
  • Salle de réunion, 
  • Gestion du courrier, 
  • Permanence téléphonique, etc.

En plus, vous pourrez choisir votre adresse de domiciliation parmi une liste de nombreuses villes. Ainsi, Se domicilier propose 20 villes et plusieurs adresses par ville dont les Champs-Elysées ou le centre-ville de Marseille. 

Comment devez-vous choisir votre adresse de domiciliation en tant qu’auto-entrepreneur ?

Pour bien choisir son adresse de domiciliation, il est nécessaire de prendre en compte trois critères essentiels : 

  • Votre activité, 
  • Votre image, 
  • Votre budget. 

Chacun de ces points va vous orienter vers une solution de domiciliation différente. 

Votre activité

Selon que vous opérez au niveau local, avec des produits artisanaux, ou que vous visez les marchés nationaux et internationaux avec une offre de produits ou services de haut standing, l’adresse de votre siège social va jouer un rôle complètement différent. 

Si le cœur de votre métier et de vos débouchés se situe dans la ruralité, au sein de votre communauté de commune, vous préférez sûrement domicilier votre société à l’adresse de votre domicile. 

Au contraire, si vous entrez en compétition avec des sociétés au niveau national et, à terme, international, l’adresse de votre société devra viser une adresse de prestige, comme celle des Champs-Elysées ou de grandes villes comme Lyon et Marseille

Soignez votre image

Ce qui compte dans le choix de votre adresse de domiciliation, c’est l’image que vous renvoyez à vos clients et à vos fournisseurs. Ainsi, domicilier votre entreprise à une adresse de prestige vous assurera une plus grande autorité et facilitera grandement vos négociations. 

Vous ne devez pas oublier que l’adresse de votre siège social figure sur l’ensemble des documents émis par votre société, et qu’il vaut mieux en faire une force qu’une faiblesse. D’autant plus qu’une adresse de prestige peut même être utilisée dans le cadre de vos campagnes marketing. 

Quel est votre budget ? 

L’adresse de votre siège social dépend presque entièrement de votre budget. Avez-vous les moyens de louer ou d’acheter un local commercial ? Avez-vous les moyens de régler une cotisation mensuelle à une société de domiciliation ? 

Sachant que le choix qui vous est laissé par les sociétés de domiciliation vous permet de limiter le montant de vos impôts, particulièrement le montant des impôts locaux, contracter avec une société de domiciliation peut rapidement s’avérer bien moins cher que ce que l’on pense. 

Quand on sait que des sociétés comme Sedomicilier proposent des tarifs commençant à 1 euro par mois, se pencher sérieusement sur la question est d’autant plus important.

Conclusion

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez l’obligation de posséder un siège social et donc une adresse de domiciliation. Autrement, vous ne pouvez pas faire enregistrer votre entreprise au RCS ou au RNM.

De nombreuses solutions existent, qu’il s’agisse de domicilier votre entreprise chez vous, dans un local commercial, une pépinière d’entreprise, ou encore à l’adresse de votre choix via une société de domiciliation. 

Chacune ayant ses avantages et ses inconvénients, vous devez décider de la meilleure solution en fonction de vos besoins.

Rédigé par notre expert Cyril SCHWASTIAK
le 12 mai 2022

Comment domicilier une auto-entreprise en ligne ? 

Coût estimé · 25,00 €

  • 1. Rendez-vous sur le site d’une société de domiciliation

    Renseignez votre entreprise

  • 2. Envoyez les documents et les pièces administratives nécessaires à la constitution du dossier

    Choisissez votre adresse de domiciliation dans la liste mise à votre disposition

  • 3. Sélectionnez les services que vous désirez (gestion du courrier, standard téléphonique, etc.)

    Validez et signez le contrat de domiciliation, directement en ligne

1 sur 3
 Retourner à l'accueil

Questions fréquentes

Puis-je changer mon adresse de domiciliation ?
Picto croix
Vous pouvez changer votre adresse de domiciliation à tout moment en modifiant les statuts de votre société. 
Comment cacher mon adresse auto-entrepreneur ? 
Picto croix
Pour que votre adresse personnelle n’apparaisse pas sur des sites tels que société.com, vous devez soit vous domicilier dans un local commercial, soit vous domicilier via une société de domiciliation. Si vous décidez de vous domicilier à votre domicile, l’adresse de votre siège social apparaîtra sur internet. 
Où puis-je domicilier mon auto-entreprise ?
Picto croix
A votre domicile; dans un local commercial; dans une pépinière d’entreprise; dans une société de domiciliation. 

Nos adresses de domiciliation à Paris

La domiciliation de votre entreprise sur les Champs-Élysées
Paris 8 - Champs-Élysées
66 Avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris
À partir de
29,00 €/mois
Voir
Paris une ville dynamique ayant un impact positif sur votre entreprise
Paris 8 - Boétie
128 Rue La Boétie, 75008 Paris
À partir de
24,00 €/mois
Voir
Votre siège social dans le plus beau quartier de Paris.
Paris 1 - Saint-Honoré
229 rue Saint-Honoré, 75001 Paris
À partir de
24,00 €/mois
Voir