Les outils de travail évoluent à une allure sans précédent, et la crise de la Covid-19 fut un catalyseur inédit de tendances. Alors que le télétravail devait croître lentement au cours de la prochaine décennie, celui-ci s’est retrouvé soudainement généralisé pour plusieurs dizaines de millions de travailleurs français depuis le mois de mars 2020. Ceci a propulsé le phénomène du nomadisme digital en France, et partout dans le monde. De nombreux métiers ne nécessitent que d’un ordinateur et d’une bonne connexion internet pour travailler, c’est pourquoi les digital nomads peuvent assouvir leur passion du voyage tout en travaillant efficacement. Freelance, traducteur, rédacteur web, développeur, graphiste, coach à distance, commercial, entrepreneur web, etc. sont autant de professions qui se prêtent à la vie choisie par les digital nomads.

 

Explications.

Qu’est-ce qu’un digital nomad ?

La vie d’un digital nomad est « digitale ». Cela signifie qu’il peut exercer sa profession à distance,  depuis le pays de son choix, à l’aide d’un ordinateur portable et d’une connexion Wifi de qualité. 

La vie d’un nomade numérique est aussi « nomade ». Il faut donc être capable de changer en permanence d’univers de travail, et de s’adapter sans difficulté. Bien souvent, les nomades  numériques investissent les espaces de coworking dans les villes où ils se rendent. 

Ainsi, le digital nomad construit son propre équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle, au grès de ses déplacements à travers le monde. La majorité des digital nomads sont des travailleurs indépendants, car ce mode de vie implique une certaine autonomie. Toutefois, certains d’entre eux privilégient le statut de salarié, ils sont donc considérés comme « remote » (« isolé » en anglais) par l’entreprise.

Pourquoi cette tendance est-elle en pleine croissance ?

Le nomadisme digital est une réelle tendance auprès des jeunes car ces derniers apprécient la flexibilité permise par ce mode de vie. Ils sont de plus en plus nombreux à préférer les inconvénients du travail indépendant pour s’affranchir de ceux du travail salarié. 

En 2021, il est simple de s’équiper des outils qui permettent de travailler comme un digital nomad : un ordinateur, et une connexion internet suffisent pour travailler partout dans le monde. De nouveaux canaux de discussion sont également apparus remplaçant ainsi les e-mails et fluidifiant les échanges en entreprise. 

Au sein des entreprises, les nouvelles méthodes de management post-Covid-19 octroient davantage de libertés aux salariés, afin de leur permettre de travailler à distance s’ils le souhaitent. Ce mode de vie est donc plus en phase avec les aspirations d’une partie importante des travailleurs de notre époque. 

Quels sont les métiers généralement exercés par les digital nomads ?

Les caractéristiques propres au nomadisme digital le rendent incompatible avec certains métiers. En premier lieu, tous ceux pour lesquels il est nécessaire de se trouver physiquement sur un lieu de travail donné (artisans, ingénieurs, médecins, etc.) Ainsi, les principaux métiers qui s’adaptent aux contraintes des nomades digitaux sont les métiers permettant d’être Freelance, liés au marketing digital ou encore au développement web tels que :

  • Développeur web : il conçoit des sites internet et participe à l’élaboration d’interfaces utilisateur ou encore d’applications mobiles.
  • Community manager : il anime la communauté en ligne de ses clients à travers les différents réseaux sociaux utilisés par l’entreprise.
  • Rédacteurs web : son rôle est de rédiger différents types de contenus web définis au préalable avec son employeur
  • Graphistes : il est chargé de la communication et de l’identité visuelle de l’entreprise.
  • Coachs en développement personnel : souvent salarié d’une entreprise, il peut créer un blog et prodiguer des conseils sur le développement personnel des ses collaborateurs. Il peut également organiser des formations en ligne.

Quels sont les avantages du nomadisme digital ?

Devenir digital nomad présente des avantages certains pour tout salarié en quête d’autonomie dans son travail. En effet, les nomades numériques sont libres de choisir leur rythme de travail : horaires et jours de travail, pause déjeuner… 

Mais ils sont également libres de choisir leur lieu de travail : leur lieu de vie, un espace de coworking, la terrasse d’un café… Cette liberté permet aux nomades numériques de gagner en productivité puisqu'ils privilégient un rythme et un lieu de travail leur permettant d’être performant.

Quels sont les inconvénients du nomadisme digital ?

Bien que ce mode de vie comporte de nombreux avantages, des inconvénients sont aussi à prendre en compte aussi bien pour le salarié que pour l’entreprise pour laquelle il travaille.

Parmi les inconvénients notables de ce mode de vie pour le salarié, la tentation de ne pas suivre une discipline de travail exigeante guète souvent les digital nomads. Il faut être motivé, et s’imposer un rythme de travail sérieux. Aussi, ce mode de vie implique de supporter une certaine solitude. Enfin, le travail en freelance implique une part d'incertitudes sur l’avenir de vos missions, la régularité de vos revenus, et vos futures destinations.

Le salarié en remote risque également d’être moins impliqué dans la culture de l’entreprise. En effet,  en travaillant à distance celui-ci ne participe pas activement à la vie de cette dernière : il ne côtoie pas ses collègues de travail, ni l’esprit et les valeurs de l’entreprise. Le risque est donc d’avoir des collaborateurs déconnectés de la réalité de la société et donc moins investis. 

La vie de digital nomad est atypique, et nécessite de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans la grande aventure !